• Le Sanctuaire des Okapis

    On quitte le Camp des Girafes pour accéder à la seconde zone du parc qui est toujours axée sur l'Afrique. Il s'agit d'une très grande volière où l'on verra une multitude de couleur grâce aux oiseaux présents.


    Le Sanctuaire des OkapisAprès avoir passé le sas d'entrée, on arrive sur une passerelle où l'on sera souvent accueillis par deux cercopithèques à tête de hibou.

     

     

     

     

     

     

    On continue et on voit au dessus de nos têtes une corde qui traverse au dessus de la passerelle en l'air. On y verra souvent les rolliers à ventre bleu.

    Le Sanctuaire des Okapis

    On prend très vite notre droite et on arrive à un ponton bien large et central à la volière. tout le long de la passerelle, on aura la chance de voir de jolis oiseaux colorés venir se poser sur la rembarde : les touracos. La volière est le refuge de nombreuses espèces de touracos : touraco de Lady Ross, touraco de Fischer, touraco pauline, touraco de Hartlaub, touraco violet et enfin le touraco de Livingstone.

    Le Sanctuaire des OkapisLe Sanctuaire des Okapis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Sanctuaire des OkapisLe Sanctuaire des Okapis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Sanctuaire des OkapisLe Sanctuaire des Okapis

     

     

     

     

     

     

     

     

    Plus loin, depuis le ponton, on pourra voir un large plan d'eau où l'on verra pas mal d'autres espèces d'oiseaux visibles : vautour charognard, ibis hagedash,ombrette du Sénégal, paon du Congo et Calao à tempes argentés.

    Le Sanctuaire des OkapisLe Sanctuaire des Okapis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Sanctuaire des OkapisLe Sanctuaire des Okapis

    Le Sanctuaire des Okapis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il y a aussi de nombreux échassiers présents autours de ce point d'eau : jabiru d'Afrique, bec-ouvert africain, héron Goliath, ibis tantale, cigogne d'Abdim.

    Le Sanctuaire des Okapis Le Sanctuaire des Okapis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Sanctuaire des OkapisLe Sanctuaire des OkapisLe Sanctuaire des Okapis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Sanctuaire des OkapisOn va doucement terminer en voyant les petits et discrets céphalophes du Natal que l'on verra plus dans le fond de la volière, assez éloigné du ponton.

     

     

     

     

     

     

    On clôture cet espace par l'espèce phares, le cousin discret et mystérieux de la girafe, plus habitué à la forêt qu'aux prairies sèches : l'Okapi qui est assez rare dans les établissements zoologiques.

    Le Sanctuaire des Okapis


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :